Shopify Payments, faut-il utiliser cette solution de paiement pour votre boutique en ligne ?

Shopify Payments paiement CB

Si vous avez lancé une boutique en ligne avec Shopify, vous savez probablement à quel point il est important de disposer d’une solution de paiement fiable et sécurisée. Shopify, jusqu’en 2021, « ne » proposait que la solution technique pour la gestion de votre site marchand et son hébergement (ce qui est déjà génial !) mais sans proposer de solution pour la partie financière et encaissement. Il y a du nouveau depuis juillet 2022 pour tous les e-commerçants français et même avant, pour l’Amérique du Nord ou le Japon. Shopify vous propose désormais d’intégrer sa propre solution Shopify Payments.

Dans cet article, je vous propose d’étudier plus en détail Shopify Payments, en vous faisant part entre autre, de mon retour d’expérience à date sur : les avantages et inconvénients, les frais associés ou bien encore la méthode de déploiement.

Qu’est ce que Shopify Payments ? Présentation de cette nouvelle solution de paiement en ligne

Fonctionnement de Shopify avant le lancement de sa solution maison

Un petit retour en arrière, quand j’ai réalisé mon premier site e-commerce Shopify en 2019, il était nécessaire de contractualiser avec un prestataire, pour la gestion des transactions, ces prestataires devant être référencés dans la liste des solutions tierces connectables à Shopify : Mollie, Alma, Payplug, etc. Toutes les banques françaises classiques avec lesquelles vous avez travaillé auparavant CIC, Crédit Lyonnais n’ont pas de solution technique connectable, contrairement à la Caisse d’Épargne et la Banque Populaire qui ont développées PayPlug.

A ce stade, Stripe avait même un accès privilégié (une belle exposition sur l’interface de paramétrage), et une intégration directe dans le site dans le tunnel de commande.

Fonctionnement de Shopify avant le lancement de sa solution maison

L’arrivée de Shopify Payments a pas mal changé la donne. Stripe est devenue, désormais, une solution tierce, au même titre que Mollie et consorts. Shopify n’a plus d’intérêt à privilégier une autre solution que la sienne. Il convient de préciser que d’un point de vue technique, Shopify s’est allié à PayPal. PayPal founit le socle technique, c’est intéressant de le savoir, car lorsqu’on regarde le détail des transactions sur un paiement carte bleue d’un client, on peut voir que les logs font mentionnent des urls du type api.paypal.com, ce qui peut surprendre, au premier abord.

Les avantages de Shopify Payments par rapport aux autres solutions

Comment placer Shopify Payments par rapport aux autres solutions de paiement sur le marché ?

Une solution de paiement intégrée et native dans la solution SaaS sShopify

L’un des principaux avantages de Shopify Payments est qu’elle est liée à la solution e-commerce elle-même, elle en fait partie intégrante, plus besoin d’installer une apps de paiement. Cela signifie que vous n’avez pas à réaliser des démarches contractuelles auprès d’un prestataire pour accepter les paiements en ligne. L’intégration du paiement Shopify Payments sur votre site e-commerce se fait très simplement, elle ne prendra quelques jours, le temps que les pièces légales transmises lors de l’inscription, soient validées par les équipes de Shopify. Je vous détaille la procédure, dans un paragraphe ci-dessous.

Une saisie des codes de carte bleue intégrée dans le tunnel de commande

Pour moi, l’un des 2 grands avantages par rapport aux autres solutions est son intégration dans le tunnel de commande (comme Stripe l’était jadis). Concrètement, la saisie des données de carte bleue se fait directement dans le tunnel, ce qui garantit une réduction du nombre de paniers abandonnés. Dans ses tutoriels, chiffres à l’appui, Shopify le met régulièrement en avant. On augmente de manière significative le taux de conversion client sur le site.

Autant dire que si vous faites de l’acquisition publicitaire pour faire venir vous visiteurs, cela devient plus que pertinent. Il convient de préciser pour être complet, que cela n’affranchit pas les clients, de devoir valider un 3D Secure. Par expérience, surtout sur les clients les moins avertis, cela reste un point de friction non négligeable.

Shopify Payments : une solution de paiement flexible adaptée à tous les besoins

Shopify Payments est une solution de paiement flexible qui s’adapte aux besoins de tous les sites e-commerce. Quel que soit votre secteur d’activité ou votre taille, vous pouvez facilement configurer Shopify Payments sur votre site marchand et commencer à accepter les paiements en ligne. Shopify propose différents forfaits et options de tarification pour s’adapter au budget. J’y reviens dans un paragraphe, un peu plus bas.

Une solution de paiement « sans frais cachés »

La plupart des solutions de paiement facturent des frais de transaction et d’autres frais cachés qui peuvent rapidement s’accumuler et impacter négativement la rentabilité de la boutique en ligne (frais sur les cartes étrangères, sur les cartes Amex etc). Avec Shopify Payments, les coûts sont posés de manière claire dans la grille tarifaire.

Ici, les frais de transaction sont donc clairs et on l’on fait « sauter » les frais de transaction à chaque commande de 0,5%.  Dernier avantage, avec l’activation de  Shopify Payments, vous faites aussi disparaître les frais de transaction applicables aux autres modes de paiement actifs sur votre site (Paypal, ou paiement 3 fois avec Mollie ou Alma par exemple).

Gestion des remboursements simplifiée

Il est également important de gérer les remboursements de manière efficace. Avec Shopify Payments, la partie remboursement est très aisée, en utilisant tout simplement le tableau de bord Shopify. La fonction « Rembourser » présente en haut de chaque commande permet de re-créditer. Et, si vous avez pour votre SAV l’application Zendesk Shopify, vous pouvez même gérer le remboursement, depuis le ticket ouvert avec votre client, ce qui est, je trouve, très pratique.

Petit bémol, il manque une interface beaucoup plus accessible pour voir l’ensemble des mouvements de crédit et débit, retrouver par exemple le détail d’un remboursement notamment en cas de contestation lors d’un SAV. Fin 2022, ce n’est pas disponible. Cette partie n’est à mon sens pas au niveau de ce que Shopify nous a habitué à livrer en termes de clarté et fiabilité.

Utilisation des outils de facturation et de facturation récurrente

La gestion des abonnements et le renouvellement du paiement est aussi un des arguments commerciaux mis en avant par Shopify. Personnellement, à ce stade, je n’ai pas pu le mettre en application sur un projet e-commerce.

Concrètement, Shopify Payments propose des outils de facturation récurrente qui permettent de faciliter les paiements des clients. Par exemple, si vous vendez un abonnement ou un produit avec une facturation récurrente (exemple une solution SaaS ou une box de cosmétique envoyée chaque début de mois), vous pouvez gérer la récurrence des paiements avec Shopify Payments. Pour certaines activités de e-commerçant, cela peut être un réel plus !

Shop Pay : la notion communautaire du e-commerce

Shopify réalise aussi un très gros pari avec Shop Pay. Il mise sur l’aspect communautaire et le fait que sa solution de paiement « Maison » soit amenée à se répandre dans le monde. La fonction de paiement se fait en quelques clics. Shop Pay est un atout commercial et un « marqueur de sites Shopify ». Il peut devenir un vrai facilitateur de business.

Une fois votre compte shop Pay créé, vous est reconnu sur tous les autres sites Shopify qui existent et qui fonctionnement avec Shopify Payments. Vous allez disposer d’un bouton très visible (violet avec le logo, peu connu à ce stade), comme celui ci-dessous :

Votre adresse email va être reconnue et une popup vous demande de confirmer le code envoyé par SMS, sur le numéro de portable renseigné lors de votre inscription.

Vous l’avez donc compris, une fois un compte client Shop Pay créé sur un premier site Shopify, vous serez reconnu sur les futurs sites Shopify, où vous commanderez (sous condition qu’ils aient aussi Shopify Payments). L’idée est assez puissante.

Derrière ce projet se dessine aussi une autre idée : créer un accès à une puissante marketplace qui s’alimente de tous les produits de chaque e-commerçant sous Shopify. L’idée est sans doute, de créer une sorte de marketplace à la Amazon, avec une connectivité et des interactions bien plus avancées tout de même. Tout ceci est gratuit… pour le moment.

Si vous souhaitez faire l’essai, il vous suffit de créer un compte et d’accéder à Shop.app. L’application iPhone que j’ai testé est assez bluffante en 2 ou 3 clics, on peut passer commande. Grâce à mon compte clients, créé sur un premier site e-commerce Shopify, l’app Shop me remonte mes adresses et mes cartes bleues enregistrées. Mon numéro de téléphone sert de double authentification comme le montre la copie d’écran ci-dessus.


Authentification Shop Pay par SMS très simple

Enfin, sur la base de mon adresse de livraison, il me pousse un catalogue de produits compatible avec mon pays de livraison.

Les avantages de Shopify Payments par rapport à Paypal

L’un des principaux avantages de Shopify Payments est qu’il est intégré à votre site Web. Cela signifie que vous n’avez pas à vous enregistrer auprès d’un tiers pour accepter les paiements en ligne. Vous pouvez facilement configurer Shopify Payments sur votre site Web et commencer à accepter les paiements en quelques minutes. Cette intégration facilite également le processus de commande pour vos clients, car ils n’ont pas à quitter  le tunnel de commande, saisir les codes de carte de bleue au même endroit que son adresse et ses identifiants, est un gain.

Avec PayPal, les choses sont un peu différentes. PayPal est une solution de paiement indépendante qui nécessite que vos clients quittent votre site Web pour effectuer leur paiement sur le site de PayPal, le tout dans une fenêtre pas des plus ergonomiques. Cela peut être frustrant pour les clients et peut affecter leur expérience d’achat.

La tarification et les frais associés au paiement avec Shopify Payments

Ce volet est forcément essentiel pour vous. Avant de se lancer et d’activer Shopify Payments, vous devez connaître les frais de transaction de Shopify Payments et les potentiels coûts associés.

Shopify Payments, la garantie de coûts optimisés par rapport aux solutions les plus répandues

Comme je l’indiquais plus haut, Stripe a été rétrogradé dans la hiérarchie et compte tenu des tarifs proposés, il devient de plus en plus tentant de s’orienter sur Shopify Payments. Shopify a, clairement, voulu prendre sa part du gâteau sur la partie transactionnelle du e-commerce. Shopify Payments lui fait récupérer un pourcentage de l’activité des e-commerçants. Intelligemment, les pourcentages de commission par transaction diminuent, au fur et à mesure que vous upgradrez votre abonnement Shopify ! Malin …

Des taux par transaction très compétitifs

Globalement, le fonctionnement proposé par la plateforme e-commerce est assez simple et classique : un pourcentage du montant de chaque transaction. Le taux de transaction varie en fonction de votre forfait Shopify et de votre pays (les frais varient qu’on soit e-commerçant américain, japonais ou français, en raison sans doute de l’adaptation à chaque marché et des conditions commerciales des banques).

 Voici les taux de transaction de Shopify Payments selon le forfait pour la France :

BasicShopifyAdvanced
Taux de cartes de crédit européennes pour les transactions en ligne1,8% + 0,25 €1,6% + 0,25 €1,4% + 0,25 €
Taux de cartes de crédit internationales/Amex pour les transactions en ligne3% + 0,25 €2,9% + 0,25 €2,7% + 0,25 €
Frais applicables aux transactions tierces lorsque la solution de paiement Shopify Payments n’est pas utilisée2,0 %1,0 %0,5 %
tarifs Shopify Payments – Shopify France (chiffres 2022)

Et au-delà en passant à Shopify Plus, le taux de 1,4% est encore réduit (autour de 1,2% ce qui 10 000 transactions / mois par exemple peut représenter une somme non négligeable).

Il est important de noter que ces taux de transaction incluent déjà les frais de traitement de carte de crédit. Vous n’aurez donc pas à payer de frais supplémentaires pour accepter les cartes de crédit. En d’autres termes, lorsque vous passez par une solution tierce de paiement en ligne, non seulement vous devez payer les frais de commission pour chaque transaction à votre prestataire (Stripe, Payplug etc) mais Shopify nativement vous prend également 0,5% de commission. C’est donc tout l’intérêt de souscrire Shopify Payments pour endiguer cette perte.

Tarifs de Shopify Payments pour les transactions manuelles

Si vous devez effectuer une transaction manuelle avec Shopify Payments (par exemple, pour une vente en personne) vous devrez payer un taux de transaction de 3,5% + 0,30 $ par transaction. Ce taux est légèrement supérieur aux taux de transaction standard de Shopify Payments afin de couvrir les frais de traitement de paiement manuel.

Quand les frais de commission Shopify Payments sont-ils prélevés ?

Les frais associés aux transactions sont directement déduits des reversements effectués quotidiennement.

Comme on le voit ci-dessous :

C’est donc différent du cycle de facturation de l’abonnement à Shopify qui se fait à l’intervalle de 30 jours.

Comment configurer Shopify Payments pour votre boutique en ligne

La configuration de Shopify Payments se fait assez simplement, je vous détaille ici toutes les étapes de configuration.

  • Etape 1 : Pour commencer, vous devez activer la solution Shopify Payments sur votre compte Shopify au niveau du backoffice. Pour ce faire, rendez-vous dans votre tableau de bord Shopify et cliquez sur « Paramètres > Moyens de paiement. Cliquez sur « Passer à Shopify Payments » (lien en bleu par forcément très visible sur l’écran ci-dessous).

Une fois que vous avez cliqué sur  « Activer Shopify Payments », Shopify vous demande de fournir quelques informations personnelles comme indiqué ci-dessous :

« Vous devrez peut–être aussi importer un document, par exemple la copie de votre carte d’identité, à des fins de vérification de votre identité et de votre adresse.

Tous les documents et informations que vous soumettez sont stockés de manière sécurisée et utilisés uniquement à des fins de vérification.

Une fois votre compte vérifié, vous pourrez accepter les paiements effectués avec les cartes de crédit et les porte–monnaie électroniques les plus courants. »

  • Etape 2 : vous devez remplir différents formulaires qui précisent la forme juridique de votre entité (entreprise individuelles ou entreprise soumise à une immatriculation K-bis,..) le numéro d’enregistrement (SIRET), l’adresse légale, la dénomination officielle de las structure cf deux écrans ci-dessous
Étape du choix de structure juridique de votre entité

Formulaire de saisie des informations légales SIRET et adresse
Étape de thématisation de l’activité et de fiscalité appliquée à l’entité
Étape liée aux informations légales propres au responsable de la structure (adresse domicile identique à la pièce jointe cf ci-dessous)
Résumé des informations saisies
Chargement des pièces légales servant de justificatif
  • Etape 3 : une fois que vous avez activé Shopify Payments, vous devez configurer vos paramètres de paiement. Cela inclut la devise dans laquelle vous accepterez les paiements, et le compte bancaire sur lequel vous souhaitez vous voir vous rétrocédé les sommes encaissées par Shopify.
Phase d’ajout du compte bancaire
Résumé de la saisie du compte bancaire relié aux reversements

Si d’aventures les informations saisies ne sont pas correctes, vous recevrez un email avec comme sujet « vos informations n’ont pas pu être vérifiées » comme ci-dessous :

Email de notification d’informations à corriger lors du processus d’inscription à Shopify Payments

Personnellement , le problème rencontré était lié à l’adresse du gérant qui n’est pas la  même entre la pièce d’identité et l’adresse personnelle saisie (un peu dommage le système veut une cohérence entre les 2 alors qu’on peut avoir déménagé depuis l’édition de la pièce d’identité).

Il convient de souligner, ue le processus de configuration de Shopify Payments est assez intuitif et rapide comme vous avez pu le constater avec les copies d’écran ci-dessous, à quelques petits détails près.

  • Étape 4 Test de la configuration du paiement : Une fois que vous avez configuré tous vos paramètres de paiement et de remboursement, il est important de tester votre configuration pour vous assurer qu’elle fonctionne correctement. C’est même essentiel. Concrètement, faites 2 ou 3 tests de paiement avec code de carte fictif et réels et idéalement, utilisez des cartes de différentes banques pour avoir plusieurs types de 3D secure.

Lorsque tout est connecté, on peut bien sûr revenir gérer les informations et changer au besoin les coordonnées bancaires pour les reversements.

Comment suivre mes paiements avec Shopify Payments et mes reversements

Là encore, c’est assez pratique même si vous cette fois-ci, pour le suivi des reversements, à ce stade (janvier 2023) où j’écris l’article, je pourrais être un peu critique. En effet, l’interface de reversement en termes d’UX est quelque peu cachée dans l’interface d’administration. Plus gênant, elle subit quelques dysfonctionnements assez notables. Pour l’un des sites, sur lesquels j’interviens, nous n’avions pas accès par intermittence au récapitulatif journalier pour les reversements sur compte bancaire,… un peu compliqué pour la gestion financière. Même si vous me direz, qu’il est toujours possible de faire ses calculs en sortant un export des commandes et en retirant la commission Shopify Payments. Cela demeure plus fastidieux encore plus quand on fait cohabiter 3 solutions de paiement sur le même projet…

Suivi des paiements depuis l’interface de gestion des commandes

On peut suivre les paiements et les potentielles erreurs de transaction (échecs) dans le détail d’une commande passée et dans la rubrique « paniers abandonnés » (bien pratique pour le service client lorsqu’un client appelle indiquant avoir finalisé sa commande et qu’on peut lui indiquer là où le paiement a échoué – souvent le 3D secure..).

Suivi des reversements journaliers – rétrocession des fonds collectés par Shopify

Je voulais aussi parler d’un point qui reste important à avoir en tête, lorsqu’on opte pour Shopify Payments. La solution doit être fiable mais les critères et paramètres de reversement sont aussi essentiels. A ce titre, si vous vous posez la question de connaître le temps de récupération des fonds collectés chaque jour par Shopify Payments, sachez donc qu’un reversement journalier à J+2 est déclenché après la commande.

Concrètement, l’ensemble des ventes réalisées en carte bleue transitant par Shopify Payments sur votre site e-commerce un lundi seront reversées à partir du mercredi. Un virement du montant du chiffres d’affaires généré auquel sera retranchée la commission de transaction, sera déclenché le mercredi et devrait donc être sur votre compte bancaire le vendredi. Ce délai de 5 jours est assez court même s’il reste encore un tout petit peu plus long que celui de Paypal, tous les fonds reçus peuvent être libérés sur votre compte bancaire immédiatement.

Tableau des reversements journaliers

Si vous faites de la promotion commerciale (Google Ads, Meta Ads, TikTok Ads etc), cela vous aide à définir votre BFR (Besoin en fonds de roulement). Si vous dépensez 1000 euros par jour, vous devrez auto-financer environ 5000 Euros, le temps de récupérer l’argent re-généré par les ventes du site.

Pour conclure, Shopify Payments est une solution de paiement bien pensée et bien née. Il cumule trop d’avantages dans l’écosystème Shopify pour qu’elle ne prenne pas de grosses parts de marché. Les frais de transaction qui sautent et le monopole de l’intégration directe dans le tunnel pour gagner en taux de conversion sont des atouts indéniables.

Les frais bancaires de Shopify Payments sont ultra compétitifs (comparativement à ceux de Stripe ou Paypal). Toutefois, il est important de comprendre les frais et les tarifs de Shopify avant de s’engager. Faites vos calculs avant de souscrire, mais en principe il y a de grandes chances que cela puisse vous revenir moins cher sauf si vous avez obtenu des accords excellents avec votre banque classique (exemple avec PayPlug). Dans ce cas vous pourrez reconsidérer mes propos. Pour les autres, je estime qu’il n’y a que des bénéfices à passer sur Shopify Payments !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Index